Le chocolat de François Pralus

Le célèbre Maître chocolatier de Roanne. François Pralus est un passionné du cacao, il court les quatre coins de la planète pour trouver le meilleur des productions.

A Madagascar, sur l’ile de Nossy-Be surnommée l’ile aux parfums où se mêlent les senteurs d’Ylang-Ylang, de vétiver, de poivre et de vanille, il possède sa propre plantation de cacaoyers.
Il est un des rares chocolatiers à torréfier ses fèves de cacao, c’est un processus long qui demande beaucoup savoir faire.

Cacao, feves et cabosse

Terroirs de Cacao

François Pralus, explique que « chaque fève a un goût différent, suivant son origine, suivant le terroir et suivant le savoir-faire du planteur. »

Il ouvre sa gamme et propose des tablettes (faciles à transporter), pures origine issue des meilleurs cacaos du monde aux arômes intenses et subtils. Certains, chocolats sont élaborés à partir du très réputé cacao National Equateur, encore connu sous le nom de cacao Arriba, d’une grande finesse.
Son profil aromatique floral en fait un incontournable pour les afficionados. Il existe aussi un 100% cacao pour les amateurs d’Extra dry. J’en connais un certain nombre qui va craquer ou fondre !

Prix : 13,95€ la tablette de 100g
Vente en boutique Paris, Lyon, Roanne, Charlieu et en ligne : www.chocolats-pralus.com

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Avatar
    Répondre
    Patrick Lemant
    6 décembre 2014 at 21 h 22 min

    François, digne fils d’Auguste le bien nommé créateur de la sublime « Praluline » emblème de la maison, est un chocolatier « hors norme »…
    Il faut dire que dans la région les talents ne manquent pas, et l’impact Troisgros permet à Roanne d’être un haut lieu de la Gastronomie…
    Pilati, Pralus, Révillon, Dufoux…
    mais François fera bande à part, et sera LE chocolatier de la région, à l’égal du génial Bernard Dufoux de la Clayette (71).
    Chaque fois que je vais à Charlieu (42190), je rapporte mes trésors ( Conquistador, Coline et autres Cubissime, Barres Infernales)…

    • Avatar
      Répondre
      sderoire
      8 décembre 2014 at 11 h 38 min

      Je suis bien d’accord avec vous, c’est un chocolatier passionné, plein de talent, que nous avons la chance de retrouver également à Paris.

    Laisser un commentaire

    Newsletter