La sublime coquille Saint-Jacques… la divine perle bretonne !

Coquilles-Saint-Jacques-baie-Saint-Brieuc©N.JOB-CRTB

Lovée dans son écrin, elle est ronde, blanche, nacrée, brillante et s’orne d’un croissant lunaire aux nuances orangées : Elle… C’est la Saint-Jacques !

 Un peu d’histoire

Présente dans l’histoire de l’humanité depuis la préhistoire, la coquille Saint-Jacques s’est illustrée avec le  pèlerinage de Saint-Jacques le Majeur pour devenir, à partir du XIe siècle, un emblème religieux d’importance. Portée par les pèlerins qui sillonnent la France, elle sera symbole de piété. Son histoire est intimement liée à l’Histoire de la Bretagne ou l’empreinte religieuse est forte.Saint-jacques-de-compostel@AlbertoMasnovo_c2i

La pêche en Côtes-d’Armor

Pour assurer la pérennité du gisement et l’avenir de la profession, la pêche à la coquille Saint-Jacques est, aujourd’hui, particulièrement règlementée et surveillée. Chaque année, les « coquilliers » sortent leurs bateaux d’octobre à mai.bateau-coquillier-saint-quay-saint-jacques©OTSQP

La taille minima de la coquille est de 11 cm, cette dimension est atteinte vers l’âge de trois ans, âge auquel le mollusque a déjà procréé et assuré le renouvellement de la ressource. La glande génitale appelée « corail », couleur ivoire pour la partie mâle et orangée pour la partie femelle, se développe et forme des œufs à un âge et à une époque variable selon les gisements : dès deux ans et à partir du mois de mars, en Côtes-d’Armor, à trois ans et en novembre sur la côte atlantique et en baie de Seine. C’est pourquoi certaines coquilles commercialisées sont « coraillées » et d’autres non.Pêcheur-saint-jacques-bateau©C.LEBRUN-OTSQP

Premier coquillage de pêche certifié en France, la coquille des Côtes-d’Armor bénéficie d’une Certification de Conformité Produit. Mentionnée dès le débarquement, la date de pêche est reportée sur les étiquettes de certification et garantit le produit, un gage de confiance supplémentaire pour le consommateur.

Cuisinons la Saint-Jacques

Après l’achat, les coquilles se conservent deux jours au frais dans un endroit aéré entre 5 et 15°, idéalement au réfrigérateur. Vendues moins cher en début de saison, on peut aisément les congeler (les dé-coquiller, mais ne pas les laver avant congélation). Après décongélation (les laisser reprendre leur souplesse dans du lait…), elles se laisseront déguster sans modération pendant la période des fêtes, et après bien entendu, puisqu’elles sont recommandées pour revitaliser notre forme et notre tonus !

Plat-saint-jacques©J-PIRIOU-CRTB

6 kg de  coquilles font 1 kg de noix de Saint-Jacques (selon leur taille et origine). En plat principal, il faut compter cinq à six noix par personne, en entrée quatre suffiront.

La coquille Saint-Jacques à la chair fine et délicate peut se déguster crue, en carpaccio saupoudrée de quelques zestes de citron vert, sur un lit de betterave ; elle s’accompagne aussi de fruits exotiques pour une entrée toute en fraîcheur !Saint-Jacques-Resto-La-Marne-Paimpol-Terroir-Evasion

Saint Jacques sur galet brulant-Restaurant La Marne à Paimpol (22)

On peut la poêlée et la servir avec quelques fines feuilles de persil… avec une effilochée d’endives et  beurre crémé, sur un lit de poireaux, en cassolette au vin blanc escortée d’écrevisses et tomates confites….

Bref ! Il existe mille et une façons d’accommoder cette « jolie demoiselle » qui ne déçoit jamais !

Escapade en Bretagne

Filets-pêche-saint-jacques-saint-brieuc©A.LAMOUREUX-OTSQP

Pour la déguster sur place et découvrir la région ; offrez-vous un week-end détente à l’hôtel Le Saint-Quay** – 2 jours/1 nuit – 95 € par personne

La formule comprend :

la nuité en hôtel**, petit-déjeuner inclus

le dîner « Saveurs & Senteurs » au restaurant Signatures (amuse-bouche, entrée, plat, fromage, dessert)

1 traversée aller-retour sur l’île de Bréhat (départ de la Pointe de l’Arcouest)

Point-de-vue-Paimpol-Terroir-Evasion

Informations :

OFFICE DE TOURISME

17 bis rue Jeanne d’Arc

22410 Saint-Quay-Portrieux

Tél. +33 (0)2 96 70 40 64

www.saintquayportrieux.com

 Idée recette gourmande !

crepes-sarrasin-Bretagne

Galette Retour de pêche

par Dominique Basset – Crêperie de la plage de Saint Quay Portrieux

 Pour 4 personnes :

4 galettes de sarrasin,

8 noix de Saint-Jacques,

1 poireau,

1 filet d’huile d’olive,

2 cl de vin blanc sec,

1 verre de fumet de poisson,

2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse,

Sel, poivre.

Escaloper en 2 chaque noix et réserver au frais.

Émincer le poireau, le laisser cuire dans l’huile d’olive à feu doux et à couvert.

Pendant ce temps, préparer le fumet de poisson.

Déglacer la poêle au vin blanc et incorporer le fumet.

Ensuite, faire réduire puis mixer la préparation,

Terminer en pochant les noix 1 minute dans la crème.

Répartir les noix sur les galettes, les napper de la préparation, plier en chausson.

Régal assuré !

Et voici une autre recette en cliquent ici : http://wp.me/p4Ue4W-1rI

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Newsletter