Tartelettes craquantes au Roquefort et à la crème de marron de l’Ardèche

Cette délicieuse recette sucrée-salée au Roquefort et crème de marron, peut se présenter à l’apéritif, mais aussi en fin de repas. Rapide à préparer, elle séduira tout le monde. Elle est craquante, bref… exquise !

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

Pour la pâte

• 300 g de farine
• 150 g de beurre
• 1 œuf
• 1 jaune d’œuf
• 1 pincée de sel

Pour la garniture

• 100 g de Roquefort
• 100 g de crème de marron
• ½ botte de cerfeuil

Confection des petits fonds de tartelettes

Sur votre plan de travail versez la farine et ajouter le sel. Découpez le beurre en tout petit morceaux et malaxez-le avec la farine tout en travaillant du bout des doigts.
Parallèlement, dans un saladier, battez les œufs en omelette et ajoutez au mélange préparé. Pétrir le moins possible jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène.
Emballez votre boule de pâte dans un film alimentaire et réservez au frais pour une heure minimum.

Préchauffez votre four à 180°C. À l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez votre pâte à 4 mm d’épaisseur environ. Découpez des petits cercles de la taille de vos moules et piquez la pâte à l’aide d’une fourchette. Chemisez des petits moules puis couvrez d’une feuille de papier d’aluminium. Versez dessus des haricots secs (pour ne pas faire gonfler la pâte) et enfournez pour 5 à 8 minutes.

Pendant ce temps, découpez votre roquefort à température ambiante en petits cubes. Une fois les tartelettes bien dorées et sorties du four, masquez généreusement l’intérieur avec de la crème de marron. Parsemez de petits cubes de Roquefort, et décorer avec quelques feuilles de cerfeuil.

Servez à température ambiante, pour un apéritif entre amis.

Conseil : Il est possible de remplacer la crème de marron par une tapenade de légumes selon la saison (courgettes, aubergines ou poivrons par exemples).

Accord Mets/vins :

Pour rester sur de la douceur, je recommanderais :  Jurançon moelleux, Pacherenc de Vic Bilh, Sauternes, une vendange tardive d’Alsace ou un Porto Colheita.

Une recette élaborée par Jean-Charles KARMANN

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Newsletter