Alsace gourmande. Vous êtes Choucroute ou Flammekueche ?

Alsace Fenêtre géranium cigogne Alsace @TerroirEvasion_c2i

L’Alsace, fait partie de ces trésors régionaux français… Nous allons ensemble découvrir quelques plats emblématiques de sa gastronomie, tout son florilège de saveurs, sans oublier ses fabuleux vignobles et ses vins merveilleux. Le terroir alsacien respire la convivialité et la générosité. Vous êtes prêts… à vos marques, on est parti !

La choucroute et ses saucisses

La célèbre Choucroute, le plat, on ne peut plus traditionnel d’Alsace. Elle est obtenue par fermentation de plusieurs semaines en fûts de feuilles de chou préalablement découpées en lanières, et salées. Ce chou en saumure doit être rincé avant ses trois heures de cuisson nature, on lui ajoute parfois de la bière ou du vin blanc. Elle est accompagnée de charcuterie dans la recette classique ou pour varier les plaisirs, de filets de poissons. Choucroute Alsace Sauerkraut@M.studio

Pour les amateurs inconditionnels de ce plat emblématique, il existe depuis 1991 une escapade sur la «Route de la choucroute d’Alsace » qui vous mène à Krautergersheim « capitale de la choucroute d’Alsace » qui, depuis 1984, organise chaque automne « la fête de la choucroute ». On surnomme d’ailleurs les habitants Krüterkopf, « têtes de chou », « Krüt » signifiant chou et « kopf » tête en Allemand !

La charcuterie typique de cette région n’est pas en reste, on trouve les fameuses variétés de saucisses à cuire: saucisses de veau Bratwurscht, les étonnantes saucisses de pommes de terre : mélange de carottes, poireaux, pommes de terre et viande de porc;  des viandes fumées (jambonneaux, filet, palette ou lard); les saucisses fumées aux copeaux de hêtre et les croquantes knacks de Strasbourg. Vous avez l’embarras du choix pour garnir votre choucroute.

La Flammekueche

On la trouve dans tous les winstubs (auberges) d’Alsace, c’est une institution la « Flammekueche ». Elle est composée d’un fond très fin de pâte à pain recouvert de crème fraîche épaisse et garnie de lardons, d’oignons crus en rondelles…un passage rapide au four à pain très chaud pour la cuire, et hop dans votre assiette ! flamekuech alsace

Pourquoi l’appelle-t-on aussi tarte flambée ? Hé non, elle n’est pas flambée avec de l’alcool, mais cuite à la flamme (du four à pain) ! Un petit conseil pour faire local, les alsaciens les mangent roulées avec les doigts, accompagnées d’une bière.

Le Baeckeoffe

Pour ceux qui ont une énorme faim, je prescris le Baeckeoffe traduit de l’alsacien « Four à Pain », cette recette est issue du Bas Rhin (Strasbourg). Ce plat réchauffe le cœur et les âmes en peine… ou pas d’ailleurs ! Il se compose de pommes de terre, de légumes, et de viandes d’agneau, de bœuf et de porc marinées avec des épices, sans oublier une bonne rasade de vin blanc du vignoble d’Alsace. Il mijote à l’étouffée pendant au moins 24 heures dans une jolie terrine alsacienne décorée de motifs colorés. Alsace Baeckeoffe

À l’époque, sur le chemin du lavoir, du travail, ou des champs, les femmes déposaient le plat pour le faire cuire dans le four à pain du boulanger et elles le récupéraient sur le chemin du retour, pour le repas du soir.

Le Kougelhof

Bien sûr, vous connaissez l’incontournable Kougelhof ou Kouglof, cette brioche à pâte levée avec sa forme si particulière, son moule lui donne une forme haute de cannelé, creusé en son milieu. Le Kouglof se décline sucré, avec des raisins secs et des amandes, ou salé avec des lardons et des noix ; cette gourmandise s’apprécie au petit déjeuner ou à l’apéritif. Kouglof Alsace @L.Bouvier_c2i

La légende prétend  que cette pâtisserie fut confectionnée pour la première fois par les Rois Mages de passage à Ribeauvillé, elle avait la forme de leurs turbans. Ils souhaitaient remercier un pâtissier du nom de Kugel pour son hospitalité. C’est simple, voilà !

Le grandiose vignoble Alsacien

Parce que l’un ne va pas sans l’autre, et pour accompagner ces succulents plats un joli vin s’impose. Terroir-Evasion vous suggère de faire : La Route des vins, elle saura vous guider vers de charmantes et typiques cités de caractère : Riquewihr surnommée la « Perle du vignoble alsacien »; Alsace Chemin grand cru_vin c2i

Bergheim avec ses coteaux qui produisent les grands crus d’Altenberg et de Kanzlerberg et sa maison des sorcières; l’incontournable Kaysersberg-Vignoble village préféré des français en 2017 avec ses maisons à colombage toutes fleuries, berceau du Domaine Weinbach – Famille Faller qui produit des vins exceptionnels, son restaurant gastronomique le Chambard** du chef Olivier Nasti, ses sites médiévaux, Kaysersberg est située sur la route de St Jacques de Compostelle. Elle est aussi la ville natale du  Docteur Albert Schweitzer  prix Nobel de la paix en 1952. La liste n’est pas exhaustive, bien d’autres vous attendent et vous serez à chaque fois envoûtés par le charme de ces villages!

Cette escapade gourmande vous a ouvert l’appétit, c’est normal!

À bientôt pour une autre escapade ripailleuse de Terroir-Evasion !

www.route-des-vins-alsace.com

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Newsletter