Agneau et son riz pilaf impérial aux raisins secs et épices douces.

Agneau et riz Pilaf impérial aux épices

Cette délicieuse recette à l’agneau rehaussée d’épices, un plat à part entière une pointe exotique, facile et rapide à préparer. Si vous n’avez pas terminé votre gigot de la veille, ce plat est idéal. L’art d’accompagner les restes de viande… avec goût !

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes

  • 350 g d’agneau émincé (rumsteck, filet ou le reste de votre gigot)
  • 1 oignon
  • ½ bouquet de coriandre fraîche
  • 250 g de riz basmati
  • 60 g de petits raisins secs
  • 30 g d’amandes effilées
  • 2 graines de cardamome
  • 1 clou de girofle
  • ½  capsule de safran en poudre
  • 1 pincée de cannelle en poudre (ou 1 bâton)
  • 1 bouillon cube
  • 30 g de beurre
  • 2 c à soupe d’huile d’arachide
  • Sel et poivre du moulin

 Préparation

Chauffer une cocotte avec l’huile et le beurre, colorer l’émincé d’agneau et l’oignon haché 5 minutes à feu vif, ajouter le riz, la cardamome, la cannelle et le clou de girofle, bien mélanger et ajouter 60 cl d’eau (le double du volume du riz), le bouillon cube émietté, les raisins secs et le safran, porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter 10 minutes à feu très doux.

Pendant ce temps, faire griller les amandes à sec, à feu modéré dans une poêle antiadhésive.

Rectifier l’assaisonnement du riz si besoin, ajouter les amandes effilées et la coriandre hachée.

Servir le pilaf impérial à l’agneau bien chaud.

Conseils

  • Utiliser du clou de girofle et de la cardamome en poudre
  • Faire légèrement griller les graines de cardamone pour les ouvrir facilement et recueillir les petits grains noirs.

Quel vin pour ce plat ?

Un vin blanc comme un Chenin de Loire, puissant, pas trop jeune :  Vouvray ou Savennières

Photo Studio Wauters

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Newsletter